Braux


- Code Postal : 08120
- Code Insee : 08081
- A1titudes : 132 à 396 m
- Superficie : 1444 hectares
- Lien :
Communauté de Communes Vallées et Plateau d'Ardenne
- Population :


Période dépouillée :

1615-1890

- AD et TD = Archives Départementales (pour les photos des actes, voir le site des Archives).

Précisions sur les registres :

- Les baptêmes commencent en 1615, les mariages et les sépultures en 1668.
- Les TD portent sur l'an XI-1942.
- Lacunes B 1623, 1630, 1648, 1652, M 1674, BMS 1682-1684, M 1915.

Histoire et patrimoine :

- Braux, Château-Regnault-Bogny et Levrézy ont fusionné en 1967 sous le nom de Bogny-sur-Meuse, du nom d’un hameau de Château-Regnault.
- L’église de Braux fut érigée en cure, avec celle de Château-Regnault comme succursale desservie par un vicaire résidant, par une ordonnance épiscopale du 4 juin 1687. De la cure de Braux relevaient en outre Nouzon (Nouzonville) et Joigny avec, comme Château-Regnault, le statut de «vicariats indépendants». Le hameau de Levrézy, dépendance de la cure de Braux, ne jouissait à l’origine que d’une chapelle de tolérance. Il fut érigé un secours de la paroisse mère en novembre 1778 par ordonnance épiscopale. On recherchera donc les actes de Levrézy antérieurs à cette date dans les registres de Braux. Château-Regnault est dénommée Château-Regnault-Bogny à partir du 9 janvier 1888. Braux, Château-Regnault-Bogny et Levrézy ont fusionné en 1967 sous le nom de Bogny-sur-Meuse, du nom d’un hameau de Château-Regnault.
- Collégiale Saint-Vivent de Braux.
- Quelques maisons anciennes (vieilles ruelles).
- Rocher des Quatre-Fils Aymon.

Activités anciennes :

- A partir du XIXe, est spécialisé dans la tarauderie (boulonnerie) et les forges.

Personnage :

Jean Rogissart, naquit le 28 octobre 1894 à Braux, prix Renaudot en 1937 pour son roman Merval, a été instituteur dans diverses communes des Ardennes.

Accès Réservé Cantonnier Copyright 2009 - Nb total de visiteurs: 438266
Nb de visiteurs aujourdhui: 46
Nb visiteurs connectés: 3